12/11 A Jodhpur nous sommes accueillis (avec colliers de fleurs) par Kalu Ram, le représentant local du BWIT, ( Building and Wood Workers' International ou Internationale des Travailleurs du Bâtiment et du Bois) qui est le partenaire de Codegaz/GDF Suez sur le projet photovoltaïque des travailleurs de la pierre...

Nous rejoignons Rajiv et Prerna, pour aller chez Sanjeev de Kenergy, le fournisseur...

Amedkar Colony/Jodhpur : 12/11-15/11

Bien entendu, alors que tout avait été cadré pour que nous n'ayons plus qu'à voir le résultat final, nous arrivons au démarrage du chantier et chacun y va de sa petite modification dans ce qui était prévu... mais au final les maisons seront équipées d'un capteur solaire, de 2 ampoules et d'une point de recharge de mobile. Il y a aussi 25 lampadaires à installer dans ce village et des cuiseurs solaires. 

Amedkar Colony/Jodhpur : 12/11-15/11Amedkar Colony/Jodhpur : 12/11-15/11

Et le modèle de contrat entre les habitants et le syndicat est prêt, lui !

L'objection sur le fait qu'il fallait être syndiqué pour être bénéficiaire a été très rapidement écartée : les travailleurs de la pierre sont tous syndiqués et les autres habitants du village auront tout de même accès aux lampadaires.

On évoque l'absence de sanitaires pour le village.. impossible de profiter du programme Modi : village sans reconnaissance officielle. Penser à des toilettes sèches ? Pas au programme du syndicat.

Visite chez le fournisseur des panneaux solaires puis repas chez le représentant du syndicat qui nous a accueilli à notre arrivée... Rajiv revient du Qatar, où la situations des travailleurs du bâtiments (népalais et indiens surtout) est épouvantable.

Amedkar Colony/Jodhpur : 12/11-15/11

13/11

Arrivée à Ambedkar Colony : Denis et Vincent constatent la présence d'une ligne électrique qui traverse le village... mais ne fonctionne pas... cet équipement est arrivé à la veille des élections... fonctionnera-t-il un jour ? Avant les prochaines élections sans doute... pas sûr nous disent les membres du syndicat et j'ai tendance à les croire : le château d'eau de Luvara qui a été construit dans un contexte électoral lui aussi, n'a jamais servi à rien...

Quoi qu'il en soit, si cet éclairage public arrivait à fonctionner, les lampadaires solaires qui deviendraient moins utiles seraient déplacés, bien sûr.

Nous faisons le recensement des maisons pour définir le nom exact et la situation géographique des 100 maisons à équiper. Depuis hier soir, le modèle de contrat qui nous a été montré s'est transformé en un exemplaire par personne avec le maximum d'identifiants et une signature des bénéficiaires qui est ou sera apposée (le plus souvent une empreinte digitale). Lors de notre tour d'inspection, les Indiens qui nous accompagnent (membres du syndicat ou de la boite de photovoltaïque) prennent en photo le bénéficiaire devant le kit non encore installé. La personne tient le carton du panneau solaire sur lequel sont inscrits ses identifiants, son n° de mobile et les identifiants du matériel.

Amedkar Colony/Jodhpur : 12/11-15/11Amedkar Colony/Jodhpur : 12/11-15/11

Des familles entières vivent dans une pièce et surtout à l'extérieur.

Certains d'entre eux sont atteints de silicose. La tuberculose est là aussi, ainsi que l'alcoolisme et l'opium (le pavot pousse dans certaine coins du Rajasthan et c'est une pratique ancestrale, encouragée par certains patrons, nous dit-on...)

Il fait très chaud, 32°, et pas un poil d'ombre dans ce désert de pierre... mais la nuit tombe si vite sous les tropiques, qu'on ne peut pas faire ça à un autre moment.

On a vérifié la réception de 77 kits ; Vincent a une appli qui permet de prendre les coordonnés GPS des différentes maisons, ce qui devrait nous permettre de faire un vrai plan.

On repasse à Kenergy pour voir les cuiseurs solaires et les lampadaires.

Amedkar Colony/Jodhpur : 12/11-15/11Amedkar Colony/Jodhpur : 12/11-15/11Amedkar Colony/Jodhpur : 12/11-15/11

Retour au local du syndicat qui jouxte la maison de Kalu Ram, pour un nouveau thali...

Très longue journée...

Amedkar Colony/Jodhpur : 12/11-15/11Amedkar Colony/Jodhpur : 12/11-15/11

14/11

Retour à Ambedkar Colony pour distribuer le reste des kits et tester le cuiseur solaire donné pour l'école – car il y a une école dans ce village : une petite maison comme les autres et un bus-école itinérant qui va de village en village pour éduquer les enfants, c'est une action du BWIT aussi –

au menu, cuisson à la cocotte-minute de riz sucré -riz et jaggery (cassonade de jus de canne à sucre), plat traditionnel pour les inaugurations... le temps de cuisson est plus lent que prévu, mais pas tant que ça ! Et le riz distribué aux uns et aux autres très bon ! Un poète nous chante une œuvre de sa composition. Il reste 6 kits à distribuer, selon nos calculs...

Amedkar Colony/Jodhpur : 12/11-15/11Amedkar Colony/Jodhpur : 12/11-15/11
Amedkar Colony/Jodhpur : 12/11-15/11Amedkar Colony/Jodhpur : 12/11-15/11

On passe à la Mandore Guest House pour nous reposer un peu et prendre un lassi, puis

nous retournons à Ambekar Colony pour le montage et la mise en fonction du premier des 25 lampadaires qui seront répartis dans le village : quelle aventure ! la nuit tombe si vite sous les tropiques... Tout le monde est là, autour des techniciens qui installent le pylone ; les enfants courent partout dans le noir... et voilà que la lampe s'allume et que les villageois applaudissent et crient quelques slogans poings tendus en affirmant le rôle du syndicat dans cette victoire.

Ils font plaisir à voir et oui, on y voit nettement mieux ! 

Amedkar Colony/Jodhpur : 12/11-15/11Amedkar Colony/Jodhpur : 12/11-15/11
Amedkar Colony/Jodhpur : 12/11-15/11

Nous allons visiter une ou 2 familles où les kits sont déjà opérationnels et là aussi, on voit à quel point ça change la vie des gens...

Amedkar Colony/Jodhpur : 12/11-15/11

Nous repartons chez Kalu Ram, en faisant un petit détour par un autre lieu où on pourrait éventuellement distribuer ces derniers kits... on suit et on ne discute pas.. et une fois sur place, Rajiv nous déroule toutes les bonnes raisons de ne pas distribuer de kits à cet endroit-là ! Je cherche à comprendre le pourquoi de cette petite scène.. on nous ferait porter le poids de cette décision pour ne pas se mettre mal avec les gens à qui on refuse ces kits que je ne serais pas étonnée.. on a vu ça ailleurs...

 

15/11

Retour de Vincent à Paris. Dommage qu'il n'ait pu rester que si peu... Une bonne recrue pour les projets Inde de GDF Suez, avec un côté zen qui nous manque parfois ;) et puis il bluffe les Indiens en croquant tous les piments sans sourciller...

Nous allons distribuer les 6 derniers kits dans des coins plus reculés du village. A la première maison, une femme nous accueille en râlant : elle en voulait 2 ! pas un merci, rien... Nous sommes mieux accueillis dans les autres maisons... Ouf ! Mission accomplie !

Amedkar Colony/Jodhpur : 12/11-15/11Amedkar Colony/Jodhpur : 12/11-15/11

Enfin un petit tour au marché de Jodhpur

Amedkar Colony/Jodhpur : 12/11-15/11Amedkar Colony/Jodhpur : 12/11-15/11

puis une visite rapide au Fort avec vue sur la ville bleue – on ne s'en lasse pas - 

Amedkar Colony/Jodhpur : 12/11-15/11Amedkar Colony/Jodhpur : 12/11-15/11
Amedkar Colony/Jodhpur : 12/11-15/11Amedkar Colony/Jodhpur : 12/11-15/11

puis retour à Mandore et visite du Jardin, où quantité de singes s'égaillent entre les temples...

Amedkar Colony/Jodhpur : 12/11-15/11Amedkar Colony/Jodhpur : 12/11-15/11
Retour à l'accueil