Nous sommes le 13 Janvier… j'avais promis de vous donner des nouvelles tout de suite et.. ma vie, qui est tout sauf un fleuve tranquille en ce moment, en a décidé autrement !

Et puis ce Dimanche dans les pas de Charlie m'a redonné suffisamment de tonus pour venir vous donner des nouvelles…

D'autant plus qu'elles sont très bonnes ! D'abord l'appel à dons, soyez-en tous remerciés, a fonctionné vite et bien, ce qui fait que le virement international est arrivé à Koth dès le 26 Décembre… Merci à Didier, le trésorier de Codegaz, pour avoir accélérer le processus et donner un beau cadeau de Noël à ces enfants...

Mais Shaila avait anticipé et commencé sans attendre son programme auprès des enfants. L'éducation n'attend pas !

Jugez plutôt de tout ce qu'elle a fait durant cette période.

1° étape : concours de poterie : les enfants ont façonné des objets de leurs mains avec cette terre qui est le gagne-pain de leur parents et parfois le leur. Ils ont joué, ce qui ne leur arrive guère, et gagné à ce concours où tout le monde est gagnants leur premier matériel scolaire : ardoises et craies…

Les enfants des briques, suite !Les enfants des briques, suite !
distribution des ardoises

distribution des ardoises

2° étape : début des cours réguliers : les débuts de l'alphabétisation, en hindi et en anglais

Les enfants des briques, suite !
Les enfants des briques, suite !

3° étape : Concours de sports le 4 janvier, préparé avec l'aide des élèves de l'internat de Koth : elle ont conçu la journée et organisé les jeux. 56 enfants sont venus. C'était la journée de reprise pour les internes. Tous ces enfants ont joué ensemble et rien que ça c'est important !

Les organisatrices s'amusent autant que les enfants des briquesLes organisatrices s'amusent autant que les enfants des briques

Les organisatrices s'amusent autant que les enfants des briques

Chaque enfant a eu un cadeau. Le paquet contenait une brosse à dent, un dentifrice, de l'huile pour les cheveux, un savon, deux rayons, une gomme. Ces cadeaux sont évidement très ciblés et ont servi ensuite pour la journée de formation à l'hygiène. Et bien sûr il a eu un goûter à la fin !

Distribution des prix !

Distribution des prix !

4° étape : formations pour les enfants et leurs mères le 7 janvier. Il y a eu 4 ateliers :

le droit à l'éducation : eh oui, ce n'est pas le cas pour tout le monde en Inde !

le mariage des enfants : expliquer aux mères que c'est mieux si leurs filles se mari et plus tard qu'elles-mêmes et que même c'est la loi en Inde : les mariages d'enfants sont interdits...

l'hygiène : difficile d'apprendre l'hygiène quand les conditions de vie sont si difficiles et que vous n'avez pas l'argent suffisant pour acheter un bout de savon !

le travail des enfants : non, les enfants ne doivent pas travailler ! c'est un droit pour eux de vivre leur vie d'enfants. Mais ces femmes ne savent pas ce qu'est une vie d'enfant qu'elle n'ont elles-mêmes jamais connue...

C'est pourquoi il y a aussi des jeux pour les mères, qui ont plaisir à participer, quel que soit leur âge.

Les enfants des briques, suite !
Les enfants des briques, suite !

A suivre donc… Ca fait vraiment plaisir de voir que cette action fonctionne si bien parce que chacun y a mis du sien !

Encore merci aux donateurs !

Retour à l'accueil