Ce soir on embarque pour l'Inde une fois de plus…

Atmosphère sérieuse mais pas d'hystérie de la peur dans les rues de Paris…

Nos amis indiens se sont enquis de nous et de notre famille après les attentats. Ils savent trop ce que c'est et Bombay 2008 s'est rappelé à leur mémoire et à leurs tripes… Nous étions rentrés la veille, cette année-là.

On prévoit juste un peu plus de temps pour toutes les formalités.

La mission se prépare depuis un certain temps.

Embarquement imminent

 

 Nous avons rencontré Maggie Allessu lors de son passage à Paris, avec Jean-Yves qui nous accompagne cette fois-ci. Espérons qu'il prendra le goût de l'Inde lui aussi : les projets que nous suivons ont besoin d'être accompagnés sur le long terme et il faut savoir transmettre en temps utile tout ce que nous avons appris et compris pour que les enfants des rues de Delhi, les enfants des briques de Koth, les jeunes-filles adivasi du Vidhyadeep Community College continuent d'être soutenus, ainsi que les projets liés à notre collaboration avec Petronet, autour de Dahej et de Kochi.

Programme intense cette fois-ci, sans un seul jour de repos pendant les 15 premiers jours, puisque Jean-Yves n'avait pas plus de temps disponible… Denis et moi nous finirons par une escapade au Sri Lanka avant de retrouver la froidure de Paris. Retour le 17 Décembre.

Comme d'habitude nous suivrons l'actualité française (merci à Alain et Philippe de voter pour nous) au gré de nos connexions internet. Mais chaque année c'est un peu plus aisé. Il n'y a guère qu'à Koth qu'on est pratiquement sûrs d'avoir des difficultés de ce point de vue.

Donc, dès notre arrivée à Delhi, visite aux foyers de Jamghat et marche de nuit dans Old Delhi. Dimanche libre et rencontre avec notre amie Marie-France. Et Lundi réunion officielle chez Petronet. A Kochi, nous inaugurerons la cuisine et la cantine d'une école de Kochi, ainsi que les autres actions de l'année et bien sûr projets pour l'année prochaine. « Cutting the ribbon » essentiel en Inde… de jolies photos en perspective !

Après on file sur Koth voir avec Alphonsa l'internat de filles dalit et les enfants des briques. Là aussi bilan des actions de l'année et projets pour l'an prochain. Nous aimerions tant pouvoir aider cet internat de filles où l'action éducative auprès des filles est essentielle. Mais ce coin est trop perdu, trop loin actuellement de tout pour trouver des financements suffisants. Merci à tous ceux qui ont répondu favorablement à nos sollicitations l'an dernier : les dons privés ont permis d'aider à la scolarisation des enfants de migrants travailleurs des briques. Ensuite on part pour Dahej, pour suivi et prospective des programmes communs avec Petronet dans le Gujarat, avec juste avant un saut à Surat pour que notre ami Sanjay nous montre ce que sa société fait : bonnes pratiques à l'indienne qui nous permettrons d'être plus efficaces dans nos propositions à Dahej. Et puis nous allons à Bahruch, au Vidhyadeep Community College, qui est devenu au fil du temps un petit « chez nous » ! Projets en cours d'eau chaude solaire, RV de chantier et avec les entreprises. J'espère que nous pourrons aussi faire avancer le projet de coopérative de femmes pour la production d'herbes médicinales.

Ouf ! Pas le temps de souffler donc… Il est quand même nécessaire de venir une fois par an… plus ce n'est pas utile et nos trajets grèveraient trop le budget de la mission.

Voilà donc les grandes lignes de cette mission 2015… Les détails suivront au rythme de mes possibilités.

 

 

Retour à l'accueil