Namaste à tous qui passez de temps en temps ici, et très bonne année 2017 ! Il en faut des vœux vu l'état du monde en ce moment !

L'année 2016 s'est terminée sans voyage en Inde… c'est une première depuis le début de nos missions en Inde pour Codegaz… Eh oui, l'argent se fait rare partout et comme le prix du billet d'avion pèse lourd dans le coût d'une mission, du fait de restrictions sérieuses, voire d'arrêt des dons d'Engie à Codegaz, on garde les quelques subsides qui restent pour une mission fin 2017.

Cela ne nous empêche pas de suivre les 2 projets encore en cours : les enfants des briques à Koth et le Vidhyadeep Community College de Baruch, tous les 2 dans le Gujarat.

Aujourd'hui je vous parle du projet de création et développement d'une micro-entreprise de production d' herbes médicinales par le collège pour les filles adivasi que Codegaz soutient depuis des années.

Le projet est bien avancé : le collège a consacré l'espace qu'il consacrait autrefois à la production de blé (tout à fait insuffisant pour répondre aux besoins alimentaires des étudiantes depuis que leur nombre a doublé) à la création d'un potager et surtout d'une production d'herbes médicinales.

Quoi de neuf en Janvier 2017 ?
Quoi de neuf en Janvier 2017 ?
Quoi de neuf en Janvier 2017 ?

Les jeunes filles sont formées par un responsable de la coopérative de Dediapada, Aadi Aushadhi , près de la Narmada.

Elles sont formées à tout le processus, de la préparation du sol et des structures nécessaires au développement des plantes grimpantes jusqu'à la récolte, le séchage (déshydratateur solaire), le conditionnement, la conservation et la commercialisation.

L'idée est qu'une fois leur cursus au Collège fini, ces jeunes femmes plantent ces herbes médicinales autour de chez elles et qu'elles puissent se faire un petit revenu personnel complémentaire et indépendant par la vente de ces plantes sur le marché ou à l'unité de production du collège, ou à la coopérative de Dediapada, selon le lieu où elles vivront.

Voici quelques photos de la mise en route du projet…

Quoi de neuf en Janvier 2017 ?
Quoi de neuf en Janvier 2017 ?
Quoi de neuf en Janvier 2017 ?

Quelques unes des plantes cultivées :

cassia occidentalis, fébrifuge

black jeera ou cumin noir ou nigella sativa antidiabétique

aerva javanica , maux de tête, problèmes rénaux

achyranthes aspera , troubles de l'humeur

Quoi de neuf en Janvier 2017 ?
Quoi de neuf en Janvier 2017 ?
Quoi de neuf en Janvier 2017 ?
Quoi de neuf en Janvier 2017 ?

Le prochain billet sera sur les enfants des briques de Koth, mais je ne pouvais pas ne pas vous parler d'une autre action qui me tient à coeur. Comme nous n'allions pas en Inde, nous nous sommes retrouvés avec un peu plus de temps. En Octobre nous sommes partis à Madagascar. Ce fut une découverte vraiment intense. Ce voyage était essentiellement d'agrément, mais nous avons donné la plus grande partie de nos 3 jours à Diego Suarez à aider une jeune association dont nous faisons partie « Les Amis de Matthias pour la Scolarisation des Enfants de Ramena » (AMSER). Cliquez sur le lien pour en savoir plus !

Cette nouvelles association est née d'un groupe de profs de lettres, Dialettres. Au sein de ce groupe, il y a, entre autres, Jean-Claude Jorgensen, qui vit la moitié de l'année à Ramena, près de Diego Suarez, dans le nord de Madagascar et Virginie, dont le fils Matthias s'intéressait de près à la vie des enfants malgaches de son âge.

Matthias est décédé tragiquement en 2015 (« jeu » du foulard ) 

Notre groupe a décidé, à la suite de tout ça, de créer une association pour pérenniser le travail de Jean-Claude et le souvenir de Matthias dans un même temps .

Cette jeune association a pour spécificité de travailler activement à la formation des maîtres tout en parrainant des enfants et en améliorant les conditions matérielles des apprentissages. Nous avons besoin d'aide, n'hésitez pas, vos dons seront précieux et bien utilisés. Suivez aussi le blog, et bientôt la page Facebook, et faites connaitre et rejoignez « Les Amis de Matthias ».

PS : dans un précédent post je parlais d'un petit film où l'on voyait bien tout se qui se fait au Vidhyadeep Community College et qui permettait de comprendre pourquoi on s'est autant investis dans le soutien à ses actions.

Je le remets ici !

Retour à l'accueil