Nous voilà en route pour Dahej ! comme à Delhi les changements sont palpables... La route est à 4 voies, il y a des immeubles et des usines en construction partout. Ce qui ne change pas c'est l'univers incertain : le RV pris la veille avec le géomètre pour recevoir l'étude du drainage a encore changé de lieu et d'heure... Denis règle cette étude dans le bureau du maire (absent) : très bien faite, sur papier et sur informatique... Il avait un peu peur parce qu'il n'y avait jamais eu moyen d'avoir cette personne au téléphone et l'accès par mail était aléatoire... En fait, je crois qu'il parle encore plus mal anglais que nous... mais il était aidé et et nous aussi ! Pendant ce temps je regardais les filles faire la lessive d'après Diwali !
Trois puits : 2 offrent de l'eau claire (même s'il y a divers déchets plastiques au fond des puits), le 3° donne de l'eau vraiment marron... et on me dit que cette eau marron vient des stockages d'eau potables... Je voudrais bien savoir aussi qui a accès à quel puits... J'ai bien l'impression que chaque puis correspond à un statut.. J'essayerai de savoir demain...
 
En arrivant à Dahej nous avons eu l'impression de revenir un peu chez nous... Nous sommes ravis de constater que l'accueil est plus chaleureux et que PLL nous aide vraiment.
Hier nous avons pu visiter l'infirmerie, bien utile avant de nous occuper du dispensaire. Une personne de Tractebel India est aussi venue. Je crois que l'implication forte de Sudhir Dahwan a été essentielle !
 
Aujourd'hui Denis s'est occupé de faire les appels d'offre pour les travaux et moi je prépare le dossier  contenu du dispensaire . Merci Anne pour ton aide ! 
Et puis je discute avec vous !
Demain: rencontre avec les medical practitioners de Luckigam. si j'ai bien compris ce titre correspond à celui d'officier de santé, le tire de Charles Bovary... avec le Panchayat du village (le maire ) et l'amicale des femmes de Luvara, avec l'aide de Maggie.
 Avujo (Bye en hindi )
 
Retour à l'accueil