Cet après-midi nous allons rencontrer le chef du village (avec un nouvel accompagnateur). Il nous a été suggéré de lui dire les solutions choisies et d’en expliquer la portée plus que de lui demander son avis. Je compte bien aussi essayer de parler d’une des propositions de Maggie : ses étudiantes de la section infirmière pourraient venir en stage à Luvara. Et puis après de notre désir de rencontrer les femmes Lundi (bien sûr il fut l’accord du chef et des maris pour que ce soit possible), avec l’aide de Maggie et/ou de Sœur Rani comme interprètes et pour présenter leur programme de training pour les femmes..
 

Nous avons effectivement vu le chef (autoproclamé, semble-t-il) du village. Denis a eu beaucoup de précisions pour le drainage. Ce chef est effectivement intéressé prioritairement par le drainage et parle d’un projet de stockage aérien du gouvernement du Gujarat mais aucune date n’est fixée. Il n’y a pas de medical practitioner  à Luvara. Les coordonnées de ceux que nous avons vus sont donc à retenir : ils se déplacent « on phone ». On a parlé de la possibilité que VCC envoie des stagiaires pour tenir le dispensaire (pas plus mal que la secouriste vue en Mai 2007). Pour le RV avec les femmes, il nous a demandé pourquoi ! on a évoqué la prévention santé. Un RV Lundi après-midi,  avec Maggie  comme interprète, doit être confirmé.

A suivre…
 
  le premier medical practitioner     
le deuxième
 
 le chef du village est au centre
 

et puis ce buffle qui me fait rire !
 

Retour à l'accueil