Mercredi18 – Jeudi 19/03/09
Donc quand nous sommes arrivées les gerbes de blé étaient entassées au milieu de la cour ! la moisson a eu lieu la veille.


Les filles passent leurs examens


ou s'activent à des travaux de couture et de broderie ! C'est vraiment magnifique, ce qu'elles font ! Et il parait qu'il faut 10 à 20 jours pour faire un drap brodé comme celui que vous voyez là !




Les Indiens utilisant fort peu de temps la couverture, les draps sont brodés sur toute la surface... J'en ai acheté un la dernière fois et je l'utilise comme nappe pour toute ma tribu... La prochaine fois je demanderai une housse de couette... Je vous reparlerai bientôt de cet artisanat...

Aujourd'hui c'est le battage. La machine arrive et les filles, après avoir passé leurs examens le matin, se mettent à se passer les gerbes les unes aux autres et le jardinier et le machiniste enfournent... la paille est éjectée pendant que d'autres filles ramassent et trient une première fois puis mettent en sac.

 La poussière vole partout, les dupattas et les saris entourent les têtes des filles qui rient !

 Vendredi elles vont trier le grain avec des vans, en plastique ou en paille... les grains triés seront enduites de « castor oil » (huile de ricin, me dit mon dictionnaire) qui éloignera les rongeurs. Il paraît que ça marche pour toutes les graines... Vraiment on se croirait dans une autre époque..












Pendant le même temps nous discutons avec Maguy du système de filtration d'eau et d'éventuels chauffe-eau solaires (un seul chauffe-eau de 15 à 20 litres pour 150 filles actuellement, en hiver il est pris d'assaut !). Nous allons commander le water purifier RO (osmose inverse) qui permettra de désaler cette eau pompée d'une nappe d'eau saumâtre. Elle est est installée le lendemain.. Denis voulait payer à la commande, comme ici ! Rani l'en a empêché... ici on paye une fois que c'est installé.. là on acommencé le mélange des cultures 50% à la commande et 50% après installation... Ils l'ont posé un peu de traviole, cet appareil, mais il paraît que ça n'a aucune importance du moment que c'est bien fixé !!!



Voilà c'est très concret et ce n'est qu'une question de sous : à partir d'aujourd'hui les filles aussi boiront de l'eau filtrée et si elles attrapent quand même la typhoïde, ce ne sera pas au Collège...


 Encore des journées bien remplie ! Le soir départ pour Dahej, où nous avons enfin une connexion qui m'a permis de déposer le récit d'hier .. Ca ne va pas durer... Ce n'est qu'aujourd'hui, Dimanche, que j'arrive enfin à publier ces quelques lignes... et encore sans choix de mise en page... et sans possibilité d'insérer les photos dans le texte... Je me demande si j'y arriverai avant de partir d'ici...
PS : c'est de Delhi que j'y arrive enfin...
Retour à l'accueil