En ce jour de Noël, mes pensées vont plus particulièrement aux travailleurs saisonniers des briqueteries du Gujarat.

Shaila nous a donc amenés découvrir ce qu'était la vie d'un groupe de travailleurs dans un champ de briques : grande pauvreté, manque d'hygiène, travail des enfants, évidemment pas d'école. Ces gens travaillent quasiment jour et nuit pour amasser le maximum d'argent : 1 roupie par brique et les meilleurs ouvriers fabriquent 200 briques par jour. Mais c'est un travail saisonnier et il est dur d'avoir les pieds dans la boue en hiver...  

Les propriétaires des champs sacrifient leurs récoltes de blé pour exploiter la glaise de leur champ : ça rapporte beaucoup plus... Ils achèteront leur blé cette année-là , et les suivantes aussi, car la terre est épuisée... Mais ils ont bien gagné. 

Pour Shaila, ce qui lui parait le plus dur, c'est le froid et le manque d'hygiène. Nous sommes effectivement frappés par le dénuement de ces gens, et aussi par le fait que le temps semble s'être arrêté : ils fabriquent ces briques comme il y a 2000 ans, voire plus. Ils piétinent dans la boue pour mouler ces briques... Elles sont cuites dans le four, puis transportées à dos d'âne.

Les saisonniers construisent leurs cabanes avec ces briques et vivent en plein champ. La cuisine est faite sur un feu rudimentaire.

Et en même temps, voilà qu'ils nous offrent des tomates... ils n'ont rien d'autre à offrir et ça nous fait mal d'accepter , mais en même temps refuser c'est leur dire qu'ils ne sont pas à même d'accueillir eux-aussi. 

Nous sommes mal à l'aise mais nous prenons les 2 tomates en disant merci. Que pouvons nous faire ? Nous décidons , au moment du départ, de laisser à Shaila 500 roupies (c'est beaucoup là-bas) pour offrir quelque chose à ces enfants pour Noël. Elle saura mieux que nous ce qui conviendra et en l'offrant de notre part, elle n'est pas impliquée dans ce don. Ca pourrait être difficile pour elle puisqu'elle ne pourrait rien faire d'autre : elles sont déjà tellement elles-mêmes dans le dénuement...

La Bonne Nouvelle de Noël est aussi pour eux. Je dirais même surtout pour eux... 

 

DSC01634.JPGDSC01649.jpgDSC01651.JPG

 DSC01652.jpg

DSC01638.jpg

DSC01646.JPGDSC01636.jpg

DSC01639DSC01640.JPG

Retour à l'accueil