Ce Lundi 12, rencontre avec le Dr Balyan, CEO de Petronet comme Ancy nous l'a annoncé !

Même impression que l'an dernier : une vraie volonté de faire un programme social et une décision claire : pour la nouvelle école de Luvara, Petronet prendra en charge la construction et Codegaz l'équipement, quel qu'il soit. Pas de possibilité d'employer Usha, même à temps partiel, tant qu'elle n'a pas un diplôme d'état. Nous réglerons ses 7 mois de salaire dus, les conditions de son emploi ou pas seront décidées après le rapport de Ancy.

Puis nous partons direction Airtel pour ma nouvelle carte sim et lune clé 3G, qui devrait résoudre enfin nos problèmes de connexion en Inde. Heureusement que Sangeeta est là, les paperasses, c'est toujours compliqué ! Alors qu'on se préparait à partir à Old Delhi, back to Petronet ! Chopra, l'actuel DRH veut nous voir lui aussi ! Nous faisons par la même occasion la connaissance de Anupam Kripesh, qui a l'air de vraiment s'intéresser et gérer les programmes sociaux de Petronet !

C'est à cette occasion que nous découvrons que... ils ont rénové une école à Kochi...

DSC01238.JPG

Anupam nous décrit les programmes sociaux de Petronet déjà effectués...

Dire que nous avons cru Rajender Singh quand il nous disait qu'ils ne commenceraient les programmes sociaux qu'après l'ouverture du terminal de Cochi ! Dire que nous avons refusé à Sheela l'équipement de sa salle audio...

On mange à l'indienne, un chiken byriani + raita sur le bureau d'Anupam. Et on découvre des tas de choses sur les projets sociaux de Petronet, qui sont déjà bien commencés ici et là : opérations de la cataracte par exemple, à Cochi, mais aussi à Dahej !

Anupam nous prête son chauffeur pour nous conduire à l'aéroport pour Baroda puis le Terminal méthanier de Dahej.

Nous retrouvons avec un certain plaisir nos habitudes à la Management Academy et... nous apprécions à sa juste valeur la clef 3G ! comme d'hab les vieux ordis de la ghest house sont out et là on n'essaye même pas de connecter nos propres ordis...

 

13/12

La réunion prévue à 9h30 avec Jatin et Hemant est reportée à 10h45, as usual 

Là on fait le point sur les différents programmes, particulièrement sur l'eau. Ce que Sangeeta et nous proposons leur paraît hors de portée des villageois, qui seraient trop arriérés selon eux pour pouvoir changer d'habitudes.

On nous avait dit par mail que le projet du lavoir était abandonné et nous apprenons à notre grande surprise qu'il a été réalisé... mais sans eau  Heureusement que Codegaz n'y est pour rien ! un lavoir sans eau, voilà un concept original !

DSC01250.JPG

Jatin nous fait la démonstration du fonctionnement du château d'eau !

Après le repas, nous partons pour Luvara, mais le dispensaire est fermé aujourd'hui. Le médecin, qui vient de Baroda, s'arrêtera à VCC Jeudi matin pour nous rencontrer.

Sinon, le lavoir est bien là, mais il semble bien qu'il n'ait jamais servi ! Il faut dire qu'entre temps les camions n'apporte plus l'eau à côté, mais dans le nouveau stockage du Gouvernement ! Et c'est ce que nous demandions !!! pas si arriérés que ça, les villageois.

DSC01263.JPG

meeting avec le directeur de l'école primaire de Luvara

Il n'y a plus rien qui s'oppose maintenant à ce que l'eau puisse arriver dans le dispensaire ! Parce que c'était comme ça ! Le dispensaire avait un magnifique lavabo sans eau !!!

Jatin m'a promis que la pompe serait en fonction et que la barrière défoncée par un camion serait réparée pour la venue des Golden Trotters !

DSC01281.JPGDSC01293.JPG

devant le point d'eau de l'école Le lavoir sans eau, déjà tout fissuré avant d'être utilisé

 

DSC01316.jpgDSC01322.jpg

gaspillage d'eau au dispensaire femmes du village

DSC01323.jpgDSC01313.jpg

c'est ça, l'eau courante à Luvara ! à cetraines heures seulement !   le château d'eau 

Hervé, Charlène et Antoine, on compte sur vous pour vérifier ça !

Nouvelle visite de l'école : on va mettre en place un filtre aquagard (UV) pour purifier l'eau de l'école. Le financement des cours d'e-learning est reporté d'un an puisque le programme vient de changer, paraît-il.

Pour le terrain de l'extension de l'école, rebelote : selon Jatin et Hemant, le choix du terrain était selon eux encore non défini et le directeur nous retrouve le papier où le sarpanch cède le terrain nécessaire !

Je dois dire qu'Ancy était, comment dire.. entre furieuse et consternée par la manière dont les programmes sociaux sont traités localement !

Cette mission avec Sangeeta et elle est vraiment une réussite de ce point de vue !

Les choses vont enfin bouger un peu plus vite. Enfin, on espère !!!

Retour à l'accueil